Mode by Manesse (épisode 7)

Gain de 5 points sur votre compte client en lisant cet article !

Podcast mode by Manesse épisode 7 sur l’actualité du monde de la mode. Cette émission audio sera disponible chaque jeudi sur le site web de Manesse ainsi que sur la page Spotify dédiée.

Pour cette semaine les thèmes abordés sont :

  • Le secteur textile va devoir indiquer origine des produits
  • Une école de la mode éco-responsable en région PACA
  • La future et énigmatique collaboration entre Nike x Jacquemus
  • Tom Ford quitte la présidence de CFDA

Nous vous souhaitons une bonne écoute ainsi qu’une agréable semaine !

 

     1. Le secteur textile va devoir indiquer origine des produits

Il s’agit d’une révolution pour les fabricants de textile français. En janvier prochain la loi imposera de faire figurer l’indication du pays de réalisation des principales opérations de tissage, teinture- impression et confection sur les vêtements. Je vous avais déjà parlé de la loi anti-gaspillage dans un ancien épisode. Cette nouvelle loi continue dans cette lignée.

Les consommateurs auront les cartes en mains. « 1% d’achats en plus ou 1% d’importations en moins, ça correspond à 4.000 emplois en plus sur notre sol », indique Benoît Basier, président de la société Corderie Meyer Sansboeuf

Pour conclure, cette nouvelle loi s’appliquera au 1er janvier prochain pour les acteurs les plus importants du milieu textile. S’en suivra une extension progressive sur deux ans, jusqu’au seuil de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

    2. Une école de la mode éco-responsable en région PACA

C’est après plus de 12 ans d’expérience dans la Mode en France et à l’étranger en tant que Directrice de Production chez DAILY PAPER et Styliste/Responsable de Collection chez Elevenparis que Marion Lopez décide de créer Studio Lausié, une école de mode alternative et engagée. D’ailleurs, il s’agit d’une première en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’école de mode a permis à six étudiantes de suivre une formation de huit mois pour 5500 euros. À la fin de ce cursus, les six jeunes femmes sont prêtes à devenir styliste développeur produit« Notre formation est professionnalisante. En huit mois, les étudiants sont capables de créer et réaliser des collections de mode. Mais ils sont aussi capables de conceptualiser leur propre marque », explique Marion Lopez.

Par ailleurs, aucun CV ou lettre de motivation n’est requis pour postuler dans cette école. Il faut simplement un échange avec la fondatrice sur les motivations de l’étudiant. Studio Lausié dispose actuellement de deux types de formation : celle de huit mois et d’autres d’une semaine.

De toute évidence, les motivations de Marion Lopez sont mises en valeur grâce à son passé. « Dès que j’ai commencé à bosser, j’ai été envoyée aux fins fonds de l’Inde. J’ai vu l’envers du décor et je devais faire quelque chose. Pour moi, la meilleure façon de faire de la mode éco-responsable, c’est d’utiliser des choses qui existent déjà », détaille la directrice. 

Le 21 mai prochain, à partir de 19h30, l’école présentera son tout premier défilé. L’occasion de marquer d’une pierre blanche la fin de cette première année scolaire. « C’est une façon aussi de réunir des professionnels et des passionnés », explique Marion Lopez. Les six étudiantes vont présenter entre six et huit looks chacune. 

     3. La future et énigmatique collaboration entre Nike x Jacquemus

Après la présentation de la collaboration entre Nike et Hello Kitty la semaine dernière, voici un nouveau projet de l’équipementier américain.

C’est ce lundi 16 mai que le créateur Simon Porte Jacquemus a annoncé sur Instagram une collaboration inattendue avec Nike. Trois ans après Marine Serre et Christelle Koché, Simon Porte Jacquemus est le nouveau créateur français à travailler avec la marque à la virgule.

Ce projet sera disponible en exclusivité sur jacquemus.com à partir du 28 juin 2022. A l’heure actuelle, cette collaboration se dévoile en deux images. Celle d’un terrain de tennis dans les teintes blanches et grises et une photo publiée dans le Vogue qui montre une robe t-shirt au dos ouvert de laquelle apparait des lanières beige ornées d’un logo en métal. Par ailleurs, le label Nike confie que pour les sneakers, la Humara, lancée pour la première fois en 1998, sera revisitée par le créateur français.

     4. Tom Ford quitte la présidence de CFDA

Avant tout, le conseil des créateurs de mode américains (ou CFDA) est une association à but non lucratif de plus de 350 professionnels de la mode aux États-Unis. Cette association organise chaque année une cérémonie de remise de prix qui honore l’excellence en matière de mode. Elle est souvent surnommée « Les Oscars de la mode ».

Après trois années passées à la tête du CFDA, le créateur américain verra son mandat se terminer à la fin du mois. 

Tom Ford aura donc mené différentes actions Lors de sa présidence au sein du secteur de la mode américaine. En effet, il aura co-fondé, avec le média Vogue, l’initiative A Common Thread qui a permis de soutenir à hauteur de 5 millions de dollars plusieurs entreprises durant la crise. Ford a également ajusté le calendrier de la Fashion Week de New York en le réduisant à cinq jours et cinq nuits. Auparavant, le format était de sept jours et huit nuits ce qui était exténuant. De surcroît, Il a établi le calendrier des collections américaines, permettant aux designers américains de s’exprimer davantage sur la manière dont ils ont choisi de présenter leurs défilés. 

« Je suis honorée d’avoir pu soutenir le talent vraiment incroyable de l’industrie de la mode américaine au cours de ces trois dernières années, et j’ai hâte de continuer dans mon rôle au sein du conseil d’administration du CFDA. » a indiqué Tom Ford.

Si vous avez aimé cet article, nous vous invitons à visiter l’univers Manesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique